Pages internes
Comment atténuer l’impact du son dans un bâtiment qui fait de l'écho ?

Écrit par ELODIE VANIER , le 05 décembre 2019

Immobilier | Soyez le premier à commenter cet article...

Comment atténuer l’impact du son dans un bâtiment qui fait de l'écho ?

Très fréquente dans les grands espaces, la réverbération est la persistance du son pendant un délai plus important que nécessaire pour sa réception et sa compréhension par l’auditeur. Elle est basée sur le rebondissement du son sur les parois des pièces et constitue souvent une importante source de nuisances en entreprise comme dans les espaces de vie. Comment s’en débarrasser ?

Comprendre comment naît l’écho

Qu’il s’agisse du bruit d’une machine comme l’aspirateur, de conversations téléphoniques, de bruits émis par la télévision ou par la radio, les sons émis dans une pièce sont naturellement projetés sur ses parois. Celles-ci, en fonction de leur coefficient d’absorption sonore, vont soit l’absorber soit les laisser rebondir. Ce phénomène de rebondissement dépend de plusieurs éléments dont :

  • La nature du plancher ;
  • La hauteur et le type de plafond ;
  • Le type de revêtement utilisé pour les murs ;
  • Le volume de la pièce ;
  • Le type de meubles et leur disposition.

Pour améliorer l’acoustique d’une pièce, il ne sera pas nécessaire d’engager de lourds travaux de rénovation. Il existe des solutions simples et décoratives comme le piège à son pour contrôler la réverbération dans les pièces.

Techniques de réduction de l’impact du son dans une pièce

Encore appelée conditionnement acoustique, l’élimination ou la réduction de l’écho d’une pièce est un ensemble de mesures permettant d’empêcher autant que possible le rebondissement du son sur les parois de la pièce. Ces mesures peuvent varier selon qu’il s’agit d’un cadre de travail ou d’un espace de vie.

Les pièges à son pour les cadres de travail

Encore connus sous le nom d’atténuateurs de bruit ou de silencieux, les pièges à son sont des solutions de réduction de l’amplitude des ondes acoustiques plus adaptées aux espaces de travail. Ils peuvent se présenter sous diverses formes.

On distingue par exemple les cubes acoustiques qui se suspendent à la verticale au plafond. Ils sont composés d’une mousse absorbante et d’une housse amovible, et sont très faciles à entretenir.

On peut aussi parler des écrans acoustiques qui sont mobiles, autoportants et pratiques dans les open space, dans les ateliers et autres espaces de travail collaboratif. Ils s’accrochent ou se posent sur les surfaces planes comme les bureaux, permettant ainsi de créer des zones de confidentialité tout en rendant l’espace plus silencieux.

Les smart corners, sont quant à eux des solutions d’aménagement mobile démontables et configurables qui permettent de mieux structurer l’espace de travail tout en l’insonorisant au maximum.

Les solutions courantes pour les espaces de vie

Dans les espaces de vie, on interviendra directement sur les parois.

Les revêtements du sol

Parce que les planchers en bois ou en carrelage sont des surfaces dures, ils ont tendance à augmenter la réverbération dans la pièce. Une solution très simple consiste à recouvrir le sol d’une moquette ou d’un tapis, et dans la mesure du possible, à poser des carpettes à des endroits précis.

Les murs

Pour étouffer le son dès qu’il atteint les murs, rien de mieux que les tissus muraux. Installez donc des rideaux lourds sur vos murs, et si possible, accrochez-y des tableaux, des œuvres d’art, de grandes toiles ou d’épaisses tapisseries pour insonoriser les pièces qui produisent le plus d’écho.

Les meubles

En ce qui concerne les meubles, il suffira de trouver la disposition idéale pour réduire la résonnance dans la pièce. Vous pouvez aussi installer une bibliothèque ouverte, de grands meubles en tissu doux comme les fauteuils, les canapés rembourrés, les confidents, etc.

Voilà à peu près les principales solutions que vous pouvez mettre en œuvre pour réduire l’impact du son dans les pièces à écho chez vous ou au travail. Si vous ne pensez pas pouvoir y arriver tout seul, n’hésitez pas à faire appel à un expert en la matière, pour un diagnostic acoustique de qualité et la prise de mesures idéales.

Un mot sur l'auteur

Autres articles de l'auteur
ELODIE VANIER
ELODIE VANIER

Rendre le diagnostic immobilier clair et facile c’est le défi quotidien du service communication d’Allodiagnostic ! Pour cela, nous travaillons constamment sur l’amélioration de notre service client, la lisibilité de nos rapports de diagnostics et vous proposons chaque semaine des articles liés aux actualités. Amiante, DPE, loi Carrez, surface habitable, électricité, plomb, ERNMT, gaz, termites… Suivez-nous ici et sur les réseaux sociaux pour devenir un fin connaisseur du diagnostic immobilier.

Trouver une colocation : les clés d’une annonce efficace

Trouver une colocation : les clés d’une annonce ef...

Écrit par ELODIE VANIER ,  le 22 janvier 2020

Immobilier | Soyez le premier à commenter cet article...

Pour remédier à la hausse du loyer sur le marché immobilier, la colocation est devenue un mode de vie très courant. Mais trouver une colocat...

Lire la suite
Quel fournisseur d'énergie choisir en 2020 ?

Quel fournisseur d'énergie choisir en 2020 ?

le 06 janvier 2020

Immobilier | Soyez le premier à commenter cet article...

Depuis le début du millénaire, pour les particuliers, EDF a augmenté le prix de ses tarifs réglementés de l’électricité de près d’un tiers.

Lire la suite
Comment investir dans l’immobilier : Tour d’horizon des 4 solutions attractives

Comment investir dans l’immobilier : Tour d’horizo...

Écrit par ELODIE VANIER ,  le 30 décembre 2019

Immobilier | Soyez le premier à commenter cet article...

La pierre a toujours été reconnue comme un placement d’avenir. Plusieurs moyens existent pour se lancer dans un investissement dans le domai...

Lire la suite

Soyez le premier à commenter cet article...

Laisser un commentaire

Pour rafraichir le captcha cliquez dessus.

Newsletter

Suivez-nous !

Articles les plus lus

Bénéficiez de 5€ de réduction avec le code DIAG