Pages internes
ACCESSIBILITÉ : UN DÉLAI DE 3 ANS SUPPLÉMENTAIRE POUR SE METTRE AUX NORMES

Écrit par ELODIE VANIER , le 30 juillet 2015

Informations légales | Soyez le premier à commenter cet article...

ACCESSIBILITÉ : UN DÉLAI DE 3 ANS SUPPLÉMENTAIRE POUR SE METTRE AUX NORMES

En 2005 la loi handicap est votée avec l’objectif de rendre accessibles tous les établissements recevant du public (ERP) aux personnes à mobilité réduite.

Dix ans plus tard, alors que l’échéance de base était fixée au 1er janvier 2015, seulement 40% des établissements publics ont subi des améliorations d’accessibilité.

Les 20 et 21 juillet dernier, l’Assemblée nationale et le Sénat ont définitivement ratifié l’ordonnance qui prévoit de nouveaux délais. Petit point sur la situation.

 

Un agenda prévisionnel à présenter avant le 27 septembre 2015

En septembre 2014, devant le manque de temps pour réaliser la totalité des travaux d’accessibilité, une ordonnance a rapidement été prise pour augmenter les délais de réalisation des chantiers. L’échéance d’origine, fixée au 1er janvier 2015, n’avait réussi à être respectée que par 40% des ERP. 

 

La loi de 2005 prévoit une amende de 45.000€ pour les bâtiments n’ayant pas respecté ce délai. Une sanction qui peut être évitée si l’établissement remet un Ad’AP, un Agenda d’Accessibilité Programmé, d’ici le 27 septembre 2015. Ce planning permet aux établissements de s’engager sur un délai de réalisation des travaux pour se mettre en conformité. Il doit être validé par le préfet. Si cet agenda n’est pas rédigé l’ERP s’expose à des poursuites pénales et à une sanction de 2.500€. 

 

Quels sont les nouveaux délais ?

Pour 80% des ERP, ceux qui peuvent accueillir au maximum 200 personnes, le délai accordé est de 3 ans. Il peut être allongé à 6 ou 9 ans pour les structures qui accueillent plus de monde ou qui sont composées d’un ensemble de bâtiments, ou encore pour les ERP en difficulté financière.

Dans les transports les délais sont de 3 ans pour les transports urbains, 6 ans pour les interurbains et 9 ans pour les transports ferroviaires.

 

Le diagnostic accessibilité

Si vous êtes propriétaires d’un bâtiment accueillant du public et que vous souhaitez connaître l’état des lieux de votre établissement au regard de la loi, vous pouvez faire réaliser un diagnostic accessibilité par un diagnostiqueur immobilier. Ce rapport pourra également vous aider à rédiger le dossier d’agenda programmé par exemple. Le diagnostiqueur fera un point sur la situation du bâtiment le jour du diagnostic, puis préconisera une liste de travaux à réaliser pour se mettre en conformité et en évaluera le coût.

Un mot sur l'auteur

Autres articles de l'auteur
ELODIE VANIER
ELODIE VANIER

Rendre le diagnostic immobilier clair et facile c’est le défi quotidien du service communication d’Allodiagnostic ! Pour cela, nous travaillons constamment sur l’amélioration de notre service client, la lisibilité de nos rapports de diagnostics et vous proposons chaque semaine des articles liés aux actualités. Amiante, DPE, loi Carrez, surface habitable, électricité, plomb, ERNMT, gaz, termites… Suivez-nous ici et sur les réseaux sociaux pour devenir un fin connaisseur du diagnostic immobilier.

De nouvelles aides financières pour la protection amiante

De nouvelles aides financières pour la protection ...

Écrit par ELODIE VANIER ,  le 23 novembre 2016

Amiante / Informations légales | Soyez le premier à commenter cet article...

Entreprises comme particuliers peuvent bénéficier de subventions pour investir dans la protection contre l’amiante. Voici un point sur les a...

Lire la suite
Le nouvel arrêté de compétences vient refondre les obligations de certification autour des diagnostics « amiante »

Le nouvel arrêté de compétences vient refondre les...

Écrit par ELODIE VANIER ,  le 17 août 2016

Amiante / Informations légales | Soyez le premier à commenter cet article...

Nouvel arrêté de compétences « amiante » : un nouveau dispositif doublement anticipé par Allodiagnostic

Lire la suite
La « loi  travail » confirme et renforce l’obligation de diagnostic amiante avant-travaux

La « loi travail » confirme et renforce l’obligat...

Écrit par ELODIE VANIER ,  le 11 août 2016

Amiante / Informations légales | Soyez le premier à commenter cet article...

L’article 113 de la loi travail, promulguée le mardi 9 août dernier, fournit un nouveau cadre législatif au repérage amiante avant travaux.....

Lire la suite

Soyez le premier à commenter cet article...

Laisser un commentaire

Pour rafraichir le captcha cliquez dessus.

Newsletter

Suivez-nous !

Articles les plus lus

Bénéficiez de 5€ de réduction avec le code DIAG