Coronavirus (COVID-19), nous continuons de vous accompagner !

La santé et la sécurité de nos clients et celles de nos collaborateurs ont toujours été notre priorité, et d’autant plus dans ce contexte de pandémie. Pour cette raison, nous avons mis en place un plan de continuité d’activité et une procédure d’intervention permettant d’agir dans des conditions sanitaires optimales (en savoir plus ici). La prise de rendez-vous devient ainsi disponible sous ces conditions.

Nous vous remercions de votre compréhension. Prenez soin de vous !

Pages internes
DIAGNOSTIC DPE : VERS UNE OBLIGATION DE RENOVATION ENERGETIQUE POUR LES BATIMENTS ENERGIVORES ?

Écrit par ELODIE VANIER , le 07 mars 2014

DPE | Soyez le premier à commenter cet article...

DIAGNOSTIC DPE : VERS UNE OBLIGATION DE RENOVATION ENERGETIQUE POUR LES BATIMENTS ENERGIVORES ?

Le DPE permet d’identifier les logements les plus énergivores et se révélerait alors comme un outil précieux pour la mise en place de cette obligation éventuelle de travaux de rénovation.

UN RAPPEL DES OBJECTIFS DU PLAN DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L’HABITAT (PREH)

C’est le mercredi 5 mars dernier que Cécile DUFLOT, ministre de l’Egalité des territoires et du Logement ainsi que Philippe MARTIN, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie ont présenté leur communiqué relatif au Plan de Rénovation Energétique de l’Habitat (PREH).

Pour rappel, les objectifs de ce PREH avaient déjà été annoncés en 2013 :

  • La rénovation de 500 000 logements par an d’ici à 2017
  • La diminution de 38% des consommations d’énergie dans le bâtiment d’ici à 2020
  • La réduction de la précarité énergétique et levier pour l’emploi avec une filière française de la rénovation énergétique qui englobe des dizaines de milliers d’emploi

UN POINT SUR LES MESURES DEJA PRISES EN 2013

Un premier volet d’actions a déjà été mis en place : depuis 2013, le plan a permis de ré-orienter plus de 1,2 milliard d’euros d’aides fiscales ou budgétaires vers les ménages les plus modestes. Par ailleurs, on mesure un premier succès par le rythme des projets de rénovation entrepris par les ménages modestes, multiplié par 5 après le renforcement des subventions et de la prime de l’Agence nationale de l’habitat (Anah). L’Anah a d'ailleurs enregistré plus de 27 000 projets de rénovation au second semestre 2013, contre moins de 4 000 avant l’été. "Les performances énergétiques sont à la hauteur", jugent les ministres : les travaux entrepris permettent de faire en moyenne 39 % d’économie d’énergie.

LE DPE COMME UN OUTIL DE MESURE POUR LE DEUXIEME VOLET DU PLAN

"Le Gouvernement travaille désormais à une deuxième phase de déploiement de la rénovation énergétique", ont annoncé Cécile Duflot et Philippe Martin.

Celle-ci comprendrait la mise en place de nouveaux outils de financement à des taux plus bas et sur des périodes plus longues (avec éventuellement un alignement sur les taux immobiliers), d'un "passeport de la rénovation énergétique" mais surtout d' "obligations raisonnées de rénovation" à l’occasion de travaux sur un bâtiment particulièrement énergivore. Celles-ci seront discutées dans le cadre du projet de loi de transition énergétique et climatique.

Cette idée d’obligation de travaux de rénovation énergétique n’est pas neuve : François HOLLANDE l’avait déjà évoquée dans une proposition de campagne en 2012. Cécile DUFLOT maintient dette direction, en déclarant mi-février «Nous devons aller vers une obligation de travaux, sans brusquer (…). La rénovation doit devenir la norme, elle ne doit plus être une option ».

Les modalités de mise en place restent à définir maintenant. Toutes les propositions et idées émises jusqu’à présent s’appuyaient sur le DPE dans le cadre d’une mise en location ou vente, avec des étiquettes F et G dans la visée des ministres.

Cécile Duflot évoque également la définition d’un tiers-financement et des mesures de lutte contre l’étalement urbain d’ores et déjà prises en compte dans sa loi pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové (loi ALUR) qui ambitionnent de diminuer les consommations d’énergie à l’échelle des territoires.

Un mot sur l'auteur

Autres articles de l'auteur
ELODIE VANIER
ELODIE VANIER

Rendre le diagnostic immobilier clair et facile c’est le défi quotidien du service communication d’Allodiagnostic ! Pour cela, nous travaillons constamment sur l’amélioration de notre service client, la lisibilité de nos rapports de diagnostics et vous proposons chaque semaine des articles liés aux actualités. Amiante, DPE, loi Carrez, surface habitable, électricité, plomb, ERNMT, gaz, termites… Suivez-nous ici et sur les réseaux sociaux pour devenir un fin connaisseur du diagnostic immobilier.

Quelles sont les solutions pour améliorer votre diagnostic de performance énergétique ?

Quelles sont les solutions pour améliorer votre di...

Écrit par ELODIE VANIER ,  le 11 octobre 2021

DPE | Soyez le premier à commenter cet article...

Le diagnostic de performance énergétique est un outil d’évaluation de la consommation d’une habitation en termes d’énergie. Pour limiter les...

Lire la suite
Le nouveau DPE : ce que ça change et comment le calculer

Le nouveau DPE : ce que ça change et comment le ca...

Écrit par ELODIE VANIER ,  le 13 août 2021

DPE | Soyez le premier à commenter cet article...

Vous avez acheté un bien et vous voudriez le louer ? Ou bien vous déménagez et vous aimeriez louer votre résidence principale plutôt que de ...

Lire la suite
DPE, changement de la méthode de calcul pour les habitations

DPE, changement de la méthode de calcul pour les h...

le 02 avril 2021

DPE | Soyez le premier à commenter cet article...

Parmi les éléments apportés par le nouveau DPE, nous retrouvons le changement de la méthode de calcul pour les logements, qui permettra d’ob...

Lire la suite

Soyez le premier à commenter cet article...

Laisser un commentaire

Pour rafraichir le captcha cliquez dessus.

Newsletter

Suivez-nous !

Articles les plus lus

Bénéficiez de 5€ de réduction avec le code DIAG