Pages internes
Déménagement : quel impact sur vos assurances ?

GAUCHARD Jérémy Écrit par GAUCHARD Jérémy , le 03 février 2020

Immobilier / Finance - Banque - Assurance | Soyez le premier à commenter cet article...

Déménagement : quel impact sur vos assurances ?

Visites, diagnostic, compromis, tractations avec la banque, signature… : la vente ou l’achat d’un bien immobilier est une période complexe et épuisante à certains égards. Mais c’est aussi une période riche, permettant de faire le point sur vos envies, vos besoins et vos obligations. 

Ainsi, ce moment est idéal pour effectuer un contrôle de vos assurances, plus particulièrement concernant l’habitation, et pour en changer si nécessaire. En plus de respecter les obligations légales inhérentes au changement de domicile, cela peut vous permettre de réaliser des économies substantielles. Explications.

Déménagement : les obligations légales en matière d’assurance

Modifier ou résilier son ou ses contrat(s)

Qui dit déménagement dit perte de la chose assurée sur le contrat multirisque habitation. Il est donc important de notifier à votre assureur la date de votre déménagement afin que celui-ci modifie ou fasse cesser les garanties liées au contrat le jour de votre départ. 

Votre assureur vous interrogera normalement sur votre futur logement et, si cela lui est possible, vous proposera soit un avenant au contrat existant, soit la réalisation d’un nouveau contrat habitation adapté au nouveau bien.

Vous pouvez également en profiter pour résilier définitivement votre contrat et rechercher un nouvel assureur pour votre futur logement. Dans ce cas, selon l'article L113-16 du code des assurances, vous devez envoyer à l’assureur actuel une lettre de résiliation A/R dans les trois mois suivant la date du changement de domicile. Le contrat sera définitivement résilié un mois après l’envoi du courrier.

Bon à savoir : il n’y a pas que le contrat d’assurance habitation qui peut être impacté par le changement de domicile ! Par exemple, le déménagement doit aussi être signalé très rapidement à l’assureur de votre véhicule (auto, moto). En effet, le risque à couvrir, notamment en ce qui concerne la garantie vol/vandalisme, change également par le simple fait du changement d’adresse ou des moyens de stationnement du véhicule.

De manière globale, comme pour vos autres prestataires ou fournisseurs, il est important de signaler votre changement d’adresse à vos différents assureurs (santé, scolaire, prévoyance…) afin d’éviter toute incidence due à la perte d’un courrier ou à une modification du risque.

Contrôler les obligations d'assurance du nouveau logement

Même si elle est très utile et fortement conseillée, l'assurance habitation n'est pas obligatoire pour tous. Seuls les locataires et copropriétaires ont l'obligation légale d'assurer a minima leur responsabilité civile. Les propriétaires de maison individuelle n'y sont pas tenus. Évidemment, si un propriétaire choisit de ne pas s'assurer, il doit assumer ensuite la prise en charge financière de tous les dommages que son bien pourrait causer à des tiers ou à lui-même.

Ainsi, si vous déménagez pour intégrer un logement en location ou acquérir un logement en copropriété, vous êtes tenu par la loi de souscrire un contrat d'assurance pour couvrir votre responsabilité civile vis-à-vis du propriétaire du logement loué ou des autres copropriétaires. Ce contrat doit vous couvrir dès le premier jour de votre installation.

Des économies à réaliser

La plupart des assurés ne s’intéressent à leur contrat d’assurance habitation que lorsque survient un sinistre. Après la souscription, et tant qu’il n’y a pas de sinistre à déclarer, ils ne pensent pas à consulter et à mettre à jour les conditions du contrat. Et il peut s’écouler plusieurs années avant d’avoir besoin de faire appel à son assureur pour indemniser un sinistre ! 

Durant ce temps, les conditions du contrat ont pu évoluer (les changements étant signalés par l’assureur lors de l’échéance annuelle), mais également vos besoins et vos exigences. Un enfant qui grandit, des problèmes de voisinage, du mobilier coûteux à protéger, une fête à organiser… : autant d’événements ou de situations dans lesquels une assurance habitation peut intervenir en plus des garanties traditionnelles. 

Un déménagement est donc la période idéale pour faire le point sur les garanties précédemment souscrites et vérifier celles qui sont indispensables, utiles ou inutiles. Lors de la modification du contrat existant ou de la souscription d’un nouveau contrat, vous pourrez ainsi choisir les risques que vous voulez vraiment couvrir et ceux que vous préférez laisser de côté. En outre, en faisant jouer la concurrence, vous aurez aussi la possibilité de faire baisser sensiblement le coût annuel de votre assurance (parfois jusqu’à plusieurs centaines d’euros / an). Et si vous voulez connaître dès maintenant quelles sont les meilleurs contrats d’assurance habitation du marché, c’est par ici !

Comment refinancer un bien immobilier en 2024 ?

Comment refinancer un bien immobilier en 2024 ?

Le 07 juin 2024

En 2024, le refinancement immobilier permet à des propriétaires de débloquer des liquidités grâce à leur bien immobilier malgré la remontée ...

Lire la suite
Assurance habitation en colocation : fonctionnement et responsabilités

Assurance habitation en colocation : fonctionnemen...

Le 13 mai 2024

La colocation, un choix de vie de plus en plus prisé, connaît une popularité croissante, notamment parmi les étudiants, avec 58% d'entre eux...

Lire la suite
Quels sont les diagnostics immobiliers obligatoires pour une vente en viager ?

Quels sont les diagnostics immobiliers obligatoire...

Le 29 février 2024

Dans le cadre d'une vente en viager, la réalisation de diagnostics immobiliers spécifiques est une étape incontournable pour garantir la séc...

Lire la suite

Soyez le premier à commenter cet article...

Laisser un commentaire

Pour rafraichir le captcha cliquez dessus.

Newsletter

Suivez-nous !

Bénéficiez de 5€ de réduction avec le code DIAG