Coronavirus (COVID-19), nous continuons de vous accompagner !

La santé et la sécurité de nos clients et celles de nos collaborateurs ont toujours été notre priorité, et d’autant plus dans ce contexte de pandémie. Pour cette raison, nous avons mis en place un plan de continuité d’activité et une procédure d’intervention permettant d’agir dans des conditions sanitaires optimales (en savoir plus ici). La prise de rendez-vous devient ainsi disponible sous ces conditions.

Nous vous remercions de votre compréhension. Prenez soin de vous !

Pages internes
Comment améliorer le DPE d’une maison ?

Écrit par ELODIE VANIER , le 16 mars 2020

DPE | Soyez le premier à commenter cet article...

Comment améliorer le DPE d’une maison ?

Obligatoire depuis 2006 pour les ventes immobilières et depuis 2007 pour les locations, le DPE offre un instantané de la consommation énergétique et du taux d’émissions de gaz à effet de serre d’un bien. Gradué de « logement économe » à « logement énergivore », il peut dans la grande majorité des cas être amélioré. Les spécialistes conseillent alors aux futurs occupants la réalisation de travaux, notamment de chauffage et d’isolation.

Lire et comprendre le DPE

Le Diagnostic de Performance Énergétique se présente sous la forme d’un diagramme progressif et coloré. Marqué de A à G, il permet d’évaluer les logements selon qu’ils consomment peu, moins de 50 kWh/m² ou beaucoup, plus de 450 kWh/m², d’énergie. Il s’accompagne d’un dossier détaillé concernant les performances énergétiques de la maison, ses caractéristiques thermiques et ses équipements.

Parce qu’il donne une réelle indication par rapport au coût énergétique annuel à répercuter sur le budget d’un foyer, le DPE influence en partie le prix des logements. En effet, selon l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) seuls 4 % environ des foyers français affichent une classe énergétique A ou B. Cela signifie que leur consommation est inférieure à 90 kWh/m² ou 50 € mensuels sur la base d’un logement de 75 m².

Accroître les performances énergétiques de sa maison

En France, la majeure partie des logements se situe en classe énergétique E. Ils présentent donc une consommation au mètre carré comprise entre 231 et 330 kWh. En réalisant quelques travaux ciblés, ce chiffre peut être considérablement réduit.

  • Penser une meilleure isolation

Les logements à faible inertie thermique ont tout intérêt à renforcer leur isolation. Pour cela, il est nécessaire de limiter au maximum les déperditions de chaleur, afin de réduire rapidement le coût en chauffage. Il est alors intéressant d’isoler la toiture, les combles perdus, les planchers, les plafonds et les murs. Pour encore plus de confort, il est aussi recommandé d’installer des fenêtres à double ou triple vitrage. 

  • Installer un système de chauffage plus performant

Un système de chauffage fixe efficient fait partie des éléments principaux à optimiser pour voir évoluer la classe énergétique d’une maison. À ce titre, il est possible d’installer une chaudière à condensation, un poêle à granulés de bois à haut rendement, de remplacer les robinets des radiateurs par des modèles thermostatiques ou encore d’ajouter un thermostat d’ambiance.

  • Ne pas négliger la production d’eau chaude

Entreprendre des travaux de calorifugeage ou remplacer le chauffe-eau peut aussi se révéler bénéfique. Bien choisir son chauffe-eau, permet en effet de nettement réduire sa consommation électrique. Dans ce but, tournez-vous par exemple vers le cumulus thermodynamique ou un modèle solaire.

Pourquoi faire évoluer la classe DPE d’un logement ?

Outre le gain réalisé sur le plan économique, ce type de travaux permet de profiter d’une maison plus écologique et moins gourmande en ressources naturelles.

Une fois les travaux terminés, faire appel à des professionnels certifiés pour réaliser un nouveau DPE, permet souvent d’afficher un gain d’une à deux classes énergétiques pour votre maison. Un profit significatif d’un confort supplémentaire au quotidien et de perspectives plus avantageuses à la revente.

Un mot sur l'auteur

Autres articles de l'auteur
ELODIE VANIER
ELODIE VANIER

Rendre le diagnostic immobilier clair et facile c’est le défi quotidien du service communication d’Allodiagnostic ! Pour cela, nous travaillons constamment sur l’amélioration de notre service client, la lisibilité de nos rapports de diagnostics et vous proposons chaque semaine des articles liés aux actualités. Amiante, DPE, loi Carrez, surface habitable, électricité, plomb, ERNMT, gaz, termites… Suivez-nous ici et sur les réseaux sociaux pour devenir un fin connaisseur du diagnostic immobilier.

Report de la réforme du DPE

Report de la réforme du DPE

le 18 juin 2020

DPE | Soyez le premier à commenter cet article...

Initialement prévue pour le 1er janvier 2021, la réforme du DPE introduit une nouvelle méthode de calcul qui...

Lire la suite
Qui doit payer le DPE et quelle est sa tarification ?

Qui doit payer le DPE et quelle est sa tarificatio...

Écrit par ELODIE VANIER ,  le 08 juin 2020

DPE | Soyez le premier à commenter cet article...

Ce n’est pas une surprise, mais le diagnostic de performance énergétique ou le DPE est un acte obligatoire dans le cadre d’une vente ou d’un...

Lire la suite
Comment est chauffé le bien que vous souhaitez acquérir ?

Comment est chauffé le bien que vous souhaitez acq...

Écrit par ELODIE VANIER ,  le 04 juin 2019

DPE | 2 Commentaires

Vous vous apprêtez à investir dans l’immobilier et à acquérir un logement ? Pour vous assurer que le bien correspond exactement à vos attent...

Lire la suite

Soyez le premier à commenter cet article...

Laisser un commentaire

Pour rafraichir le captcha cliquez dessus.

Newsletter

Suivez-nous !

Articles les plus lus

Bénéficiez de 5€ de réduction avec le code DIAG